Enseigner l’anglais en classe inversée

pédagogie
anglais

classe inversée anglais

La classe inversée ? Vous en avez sans doute entendu parler. Et si vous êtes professeur d’anglais, c’est plus que probable ! En effet, les professeurs de langue utilisent cette méthode de plus en plus fréquemment dans leur classe car qu’elle permet de préserver en classe la participation active des élèves et donc leur prise de parole si essentielle.

 

La classe inversée, qu’est-ce que c’est ?

La classe inversée, aussi appelée flipped classroom chez les initiés, est une pratique pédagogique dans laquelle les rôles traditionnels des apprenants et de l’enseignant sont… inversés.

Dans une telle pratique, l’enseignant est un guide pédagogique, un facilitateur, qui apporte, en amont du cours, du contenu - souvent digital - à ses élèves qui doivent le travailler à la maison avant le cours suivant. Les apprenants s’emparent de leur propre apprentissage. Les élèves ne sont plus passifs dans la classe mais en deviennent les acteurs et sont accompagnés par leur enseignant.

méthode classe inversée anglais

Ce concept de classe inversée est déjà bien implanté dans les classes d’anglais. Cela réside dans le fait que la méthode communicative est aujourd’hui très répandue dans l’enseignement des langues et qu’elle met en avant la participation active de l’élève. Donc si vous êtes professeur de langues vous faites peut-être déjà de la classe inversée sans le savoir !

 

Des idées pour pratiquer la classe inversée en classe d’anglais

Il existe de nombreuses façons d’intégrer une classe inversée en classe de langues. En voici quelques exemples…

La capsule vidéo en amont du cours

capsule vidéoDans ce cas de figure, l’enseignant prendra soin de préparer du matériel numérique à destination des élèves pour qu’ils l’étudient avant le cours suivant. Ils pourront par exemple visionner une vidéo, écouter un audio, visionner un vlog et répondre à quelques questions sous forme de quiz ou d’exercices à trou qui feront l’objet d’un compte-rendu lors de la séance suivante. Cela permet aux élèves de s’investir de façon autonome dans leur apprentissage. Par exemple si nos objectifs de cours traitent de la nourriture dans les pays Anglophones, on peut facilement imaginer donner aux élèves une vidéo YouTube des recettes de Jamie Oliver ou d’un autre chef pour leur mettre l’eau à la bouche et pour qu’ils révisent le vocabulaire associé avec un quiz de compréhension ou bien avec des étapes de recettes à remettre dans l’ordre.
 

La création de contenu par les élèves

création de contenuIl est particulièrement fréquent pour les professeurs de langues non pas d’apporter des cours de grammaire tout faits mais bien de se baser sur la déduction des élèves. À partir d’un document, on va pouvoir isoler un point de grammaire que les élèves vont découvrir par eux-mêmes afin d’en intégrer les principes. En classe inversée, on va pouvoir aller plus loin : les élèves vont s’approprier un contenu grammatical ou lexical via la création indépendante de matériel didactique. Ils vont par exemple créer des capsules vidéo ou des présentations PowerPoint afin d’éclairer leurs pairs sur un thème grammatical ou lexical particulier. Si on reprend l’exemple des objectifs culinaires, les élèves peuvent se mettre en scène et préparer une recette vidéo à deux ou en petits groupes. Ils réutilisent le vocabulaire vu en classe tout en l’intégrant dans des structures grammaticales.
 

Le travail par projet collaboratif

projet collaboratifRien de tel qu’un projet de groupe en classe pour s’approprier des concepts lexicaux, grammaticaux et culturels. Dans ce type de projet, le professeur posera une question à laquelle les élèves devront répondre en créant leurs propres outils d’analyse (sondage, interviews) puis en faisant une restitution dans un format de leur choix : vidéo, présentation, exposé papier… Rien de tel pour créer du lien dans un établissement que des mini-sondages, téléphone portable à la main, pour connaître les goûts de chacun de terme de nourriture ! Les élèves vont ainsi pouvoir pratiquer leur écrit avec l’élaboration des questions et leur production orale en posant leurs questions à leurs camarades et professeurs.

 

La correction partagée

correction partagéeEt pourquoi ne pas modifier la sempiternelle correction de copies et les annotations dans la marge par des commentaires enregistrés et personnalisés pour chaque élève ? Les documents partagés (par exemple avec Google DRIVE) sont un excellent moyen de rendre la correction rapide et efficace en incitant les élèves à écouter les commentaires de leur professeur et en s’auto-corrigeant. Le professeur enregistre ses commentaires pour chaque élève puis les enregistre dans un fichier qu’il partage avec sa classe. Le gain est double : d’un point de vue maximisation du temps dans la classe et d’un point de vue de responsabilisation des élèves face à leurs erreurs.
 

 

Les avantages de la classe inversée

  • Un gain de motivation

Les bénéfices de la classe inversée sont multiples ! Le premier d’entre eux est sans doute la motivation générée par un tel principe. En se glissant dans la peau de l’enseignant, l’élève a une meilleure estime de lui et intègre plus facilement les notions.

  • Une participation plus active

C’est également une augmentation du temps de parole ou de participation de tous les élèves pendant les heures de cours. En effet en libérant le cours de tâches qui peuvent être faites de façon asynchrone (visionnage vidéo, corrections…) on peut ostensiblement augmenter la participation active en classe.

  • Une capacité à s’autoformer

Autre avantage non négligeable, la possibilité d’un véritable entraînement à la compréhension, l’auto-correction et aussi à la production orale. Les élèves peuvent écouter, regarder à leur rythme, autant de fois que nécessaire, au moment le plus adéquat une vidéo ou tout autre outil pédagogique. Il en va de même pour la production orale : Les élèves peuvent s’enregistrer autant de fois que nécessaire pour créer une production orale. La curiosité des élèves et leur créativité s’en trouvent également accrues.

 

Les enseignants et experts en classe inversée, ce qu’ils en disent

Pour des élèves en manque de vocabulaire, de grammaire et qui ont perdu leur motivation, la classe inversée les a complètement débloqués, Frédérique Davignon, professeur d’anglais à l’Internat d’Excellence de Montpellier.

Chaque élève [étudie] à son rythme, à un moment de son choix, dans lequel il est dans une attitude plus disponible […] ce qui permet un rebrassage et une exploitation plus riche en classe. L’« inversion » donne aux élèves l’envie d'aller plus loin : ils se confrontent à davantage d'anglais authentique. Laurence Gilmant, professeur d'anglais au collège Les Rives du Léman à Evian les Bains (74 Haute-Savoie).

La classe inversée bouleverse les habitudes et pousse à passer d’un apprentissage individuel à un apprentissage collectif […] la salle de classe [devient] un contexte social pour réaliser des tâches d’une façon collaborative […] pour rendre l’apprentissage moins solitaire, Cynthia Eid, Vice-présidente du FIPF et Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques, Doyenne de l’Ecole de formateurs et Directrice de la Pédagogie et de l’Innovation au sein du Groupe IGS,  CLIC 19 - Congrès des Classes Inversées et Pédagogies Actives, Atelier 17 : La classe inversée, « Favoriser la réussite de tous les apprenants »

 


Une sélection de ressources à proposer à vos élèves

Site de la BBC
La plateforme Learning English
sur le site de la BBC
Les tutos Youtube
de Huito
Audio Lingua, des milliers
de ressources audio dans 12 langues


L'auteur : Caroline Musserotte 

Diplômée d’Oxford, j’ai été professeure d’anglais et de FLE. Je suis aussi blogueuse éducative, conférencière TESOL, ambassade US et SEDIC, auteure de ressources éducatives et de méthodes d’apprentissage, formatrice et déléguée pédagogique ! J’aime fouiller, trouver, analyser et enfin transmettre des solutions pédagogiques en premier lieu pratiques, innovantes, et qui sont adaptables par chaque enseignant.


Sources :
anglais-pedagogie.web.ac-grenoble.fr

vousnousils.fr

Icon made by photo3idea-studio from www.flaticon.com
Icon made by freepik from www.flaticon.com