Mettre en place une démarche écocitoyenne

EDD
éco délégués
pédagogie

Se lancer dans une démarche écocitoyenne


Vous voulez vous engager, nous voulons vous aider. Pour vous accompagner dans votre projet de classe plus verte, nous vous avons rassemblé l’essentiel : pourquoi et comment parler de l’écologie ? Et surtout, comment mener à bien son projet ? 

L’école est généralement un endroit propice pour initier de bonnes habitudes chez les élèves, c’est pourquoi nous parlerons aujourd’hui de classe la écocitoyenne et en quoi cela peut être intéressant de s’y pencher. Que ce soit dans le cadre de l’EDD ou de projets personnels, il sera là question d'amener vos élèves à appréhender la complexité de notre monde et les aider à s’engager petit à petit à leur échelle. Que vous soyez en milieu urbain ou rural, une petite ou une grande école, même si les opportunités ne seront pas les mêmes pour tous, il est possible d’agir.  

Pourquoi et comment aborder le sujet de l’écologie à l’école ? Comment démarrer son projet avec sa classe ? Hachette Éducation est là pour vous donner des pistes et vous accompagner dans votre démarche écocitoyenne. Vous pourrez également retrouver toutes ces informations dans le replay du webinaire "Je passe à la classe écolo" animé par Meghann Bruno.

 

1- Pourquoi parler d'écologie à l’école ? 

Qu’est-ce que l’écologie ? 

Pour savoir de quoi on parle, c’est mieux de comprendre les termes que l’on utilise, notamment avec ces quelques définitions. À son sens premier, le terme « écologie » désigne la science qui étudie le lien entre les êtres vivants et leur environnement. C’est essentiellement comme établir les relations que les espèces entretiennent entre elles et avec leur habitat naturel. Comprendre ces interactions est la base qui permet de saisir les enjeux environnementaux, qu’ils soient actuels ou futurs. En revanche, l’écologie comme on l’entend dans le langage courant, se rapporte plus aux actions que l’on peut effectuer pour agir face à ces enjeux environnementaux. Dans le langage courant, l’écologie n’est pas une science, mais une façon de faire.  

Un terme plus récent que l’on entend très souvent est le développement durable, qui lui fait référence à un développement qui répond aux besoins du présent tout en étant conscient des besoins des générations futures. C’est un concept collectif, de collectivement réfléchir à une manière de consommer pour répondre à nos besoins sans entacher ceux de nos descendants.  

 

L’importance de l’écologie dans le monde actuel 

L’écologie a aujourd’hui une place importante et croissante dans notre quotidien. Les problèmes environnementaux tels que le changement climatique, la pollution et la perte de biodiversité nous concernent tous bien plus qu’on ne le pense. Même si on a tendance à ne pas le voir, l’écologie à une influence plus ou moins grande sur tous les aspects du monde actuel. Que ce soit votre commune ou vous-même qui mettiez des choses en place, les actions écologiques sont tout autour de nous.  

Les démarches écologiques s’étendent notamment au domaine scolaire comme nous avons pu le remarquer ces dernières années. L’écologie est maintenant au programme scolaire avec l’EDD (Education au Développement Durable), les classes du second degré possèdent désormais des éco-délégués et toutes les académies ont un référent développement durable auprès duquel vous pouvez vous référer en cas de besoin. 

 

Sensibiliser les futures générations 

Les enfants d'aujourd'hui seront les décideurs de demain. En les sensibilisant dès le plus jeune âge aux questions écologiques, nous les initions à des comportements durables. Ils apprendront à respecter et à protéger leur environnement, et ces habitudes deviendront une seconde nature pour eux, qu’ils pourront à leur tour transmettre aux futures générations. Intégrer l'écologie dans le programme scolaire grâce à l’EDD, c’est sensibiliser les enfants à ces enjeux cruciaux et les préparer à prendre des décisions en tant que citoyens responsables. Une classe écocitoyenne aura pour but d’accumuler des petites actions du quotidien qui finalement feront la différence.  

 

2- Comment parler de l’écologie à l’école ? 

Parler des gestes du quotidien 

Avec le temps, parfois même sans nous en rendre compte, nous avons tous plus ou moins accumulé des petits gestes quotidiens en faveur de l’écologie. Il est important de montrer aux élèves que même les petites actions peuvent avoir un grand impact. Ils font sûrement eux même déjà des actions à la maison comme trier ses déchets, utiliser une gourde, ou faire de la récupération. En parler avec eux c’est aussi leur faire prendre conscience de l’impact qu’ils ont et qu’ils peuvent avoir. Faire en sorte qu’ils soient conscients de leurs actions, qu’ils se rendent compte que ce n’est pas contraignant, peu les pousser à vouloir en faire plus.  

 

Le choix des thèmes 

Pour captiver l'intérêt des élèves, il est essentiel de choisir des thèmes qui les passionnent et qui vous passionnent vous aussi. Il est toujours plus impactant de transmettre quelque chose en quoi on croit et qu’on aime, ça se ressent dans la façon de parler et les enfants le comprennent. Parler d'écologie à travers des sujets qui les touchent directement, comme la préservation des animaux qu'ils aiment ou la qualité de l'air qu'ils respirent, rend l'apprentissage plus agréable et motivant pour eux aussi. Alors se poser la question de savoir quels sont les thèmes qui vous intéressent peut être un bon début. Il faut également garder en tête que les ODD sont au nombre de 17 et survolent bien d’autres thèmes que les déchets ou la pollution. D’autres thématiques comme l’égalité, la santé ou encore l’éducation, font partie intégrante du développement durable et peuvent être plus attrayant pour vous et vos valeurs.  

 

Les méthodes pédagogiques  

Dans la même lignée, il est important de choisir une méthode d’apprentissage qui aura un impact. L'apprentissage de l'écologie peut être rendu ludique et interactif pour donner aux élèves l’envie de poursuivre en dehors du cadre scolaire. Utiliser des activités pratiques, comme des projets de jardinage ou des expériences scientifiques, permet aux élèves de comprendre concrètement l'impact de leurs actions. Les jeux éducatifs et les sorties pédagogiques sont également de bons moyens de les impliquer activement. On entend de plus en plus parler de la classe dehors, qui est encore une fois une très bonne opportunité pour l’EDD. Pour vous aider dans l’accompagnement de vos élèves, le Pass’ EDD collège est également un bon support sur lequel vous appuyer avec des exercices et des activités pour comprendre, explorer et agir. 

Deux enfants et un adulte s'occupent de plantes

3- Comment débuter son projet en classe ? 

Evaluer les besoins matériels 

Avoir un projet c’est bien, mais le faire en s’alignant avec les valeurs du développement durable c’est mieux. Avant de lancer un projet écocitoyen, il est important de faire le point sur les besoins et les matériaux disponibles. Par exemple, vérifiez la pertinence des fournitures scolaires : les photocopies sont-elles vraiment nécessaires ? Peut-on utiliser des matériaux recyclés ou emprunter ce qui manque ? Est-ce que certains matériaux sont vraiment indispensables ? Cette évaluation permet de réduire les achats inutiles et le gaspillage. Toujours dans la même optique d’optimisation des ressources, il est intéressant de faire un bilan des supports utilisés pendant l’années. Si un cahier est toujours utilisé que de moitié durant l’année scolaire, c’est peut-être que le support n’est pas adapté et qu’il faut en changer. 

 

Mutualiser les ressources 

Après avoir évalué ses besoins matériels, il est temps de le mettre en place notamment avec l'harmonisation des ressources entre collègues. C’est une alternative intéressante et même essentielle pour éviter le gaspillage et optimiser les ressources. Partager les fournitures, échanger des idées et mutualiser les projets par discipline sont autant de moyens pour travailler de manière plus écologique. Par exemple, avant d’acheter du matériel, vérifiez si un collègue n’a pas déjà ce qu’il vous faut et inversement, dressez un inventaire de ce que vous avez en trop et proposez-le à vos collègues. Au lieu d’acheter seul en grande quantité et de se retrouver avec un surplus de ressources, la communication entre collègue peut aboutir à un achat commun qui non seulement réduira le coût pour tous mais empêchera également le gaspillage. Une situation économique et écologique. 

 

Adapter son projet  

Adapter les projets aux envies et au niveau des élèves est crucial pour avoir l’impact désiré. Impliquer les élèves dans le processus de création de projets les rend plus actifs et engagés dans leur apprentissage. Ils deviennent ainsi des acteurs de leur propre éducation à l’écologie. En plus d’adapter son projet à ses envies et ses élèves, il est aussi question de l’adapter à votre environnement. Comme nous avons pu en parler plus haut, il est aussi important de choisir une méthode pédagogique qui marquera les élèves positivement. Dans ce cas-là, lorsque vous avez déterminé quel thème et quel projet vous souhaitez effectuer, il sera question de chercher des partenaires locaux, comme des associations environnementales, pour organiser des ateliers et des interventions en classe. Encore une fois les opportunités seront différentes selon l’endroit où vous vivez, les contacts seront peut-être moins nombreux en ville mais pas des moins intéressants.  

Maintenant la question est de savoir où trouver ces partenaires ? Il est conseillé de privilégier votre Mairie, parce qu’elle peut vous accompagner pour monter des dossiers de subvention auprès des département de la région, vous aider au financement, vous donner du matériel ou même vous fournir une aide humaine pour votre projet. Les deuxièmes partenaires les plus favorables seront les parents d’élèves qui peuvent avoir eux-mêmes un métier en lien avec votre thème choisi ou avoir des contacts intéressants. Enfin, il peut aussi être avantageux pour vous de vous pencher sur le programme Eco-Ecole de l’association Teragir qui accompagne les établissements dans leurs démarches à l’international. 

 

En résumé, l'éducation à l'écologie à l'école est essentielle pour préparer les enfants à devenir des citoyens responsables et conscients des enjeux environnementaux. En intégrant des gestes écologiques simples, en choisissant des thèmes intéressants et en collaborant efficacement, nous pouvons faire de nos classes des espaces écocitoyens exemplaires. Engageons-nous dès maintenant à inculquer ces valeurs pour un avenir plus durable et harmonieux. Les ressources et les exemples de réussites ne manquent pas, alors inspirons-nous et agissons ensemble pour faire la différence

Mon Pass'EDD - livre élève -  Éd. 2024
Livre de l'élève
Education au Développement Durable
6e, 5e, 4e, 3e
Éd. 2024

Auteur(s) lié(s)

Remblière
Auteur
Professeur d'histoire-géographie au collège Anne Frank d'Antony (Académie de Versailles), et Chargé de mission EDD depuis 2016, je suis engagé en faveur de l'Education au développement durable par la création et le suivi de nombreux...